UdpsHyppolite Kanambe, alias « Joseph Kabila » porte au paroxysme la culture de la mort : sa folie meurtrière a frappé cette fois-ci le Prof. AKA, Assistant de M. E. Tshisekedi

Les Victimes de L'anarchie "KABILA"

L’Assistant du Président national de l’UDPS, le Pr. Simon Mathson Aka Mantsia, a été, dans la nuit du 12 au 13 juin, victime de cambriolage et d’agression armée de la part des éléments armés jusqu’aux dents et non autrement identifiés que par leurs accoutrements vestimentaires (uniformes des forces armées). Entrés par effraction, ces derniers ont fait irruption dans la résidence du Pr. Aka aux petites heures de la nuit. Une fois qu’ils ont neutralisé les occupants, ils ont commencé à tirer en l’air dans tous les sens dans le dessein de terroriser le Pr. Aka et les membres de sa famille et aussi de dissuader les voisins d’intervenir.

Comme il est pratiquement d’usage par les temps qui courent, ces voyous armés ne se sont aucunement privés de piller complètement le domicile de l’infortuné après l’avoir menotté et obstrué les yeux avec un bandeau. Force est de constater que cette manière de procéder n’est pas véritablement sans rappeler bon nombre d’exactions musclées sous forme de campagnes d’intimidation orchestrées par le pouvoir sanguinaire aux abois, dont sont dernièrement victimes les membres de l’Opposition politique et démocratique. Il y a lieu de rappeler que le Pr. Simon Mathson Aka Mantsia revient d’un bref séjour à l’étranger, au cours duquel il a représenté le Président national de l’UDPS Étienne Tshisekedi au Congrès du Parti social-démocrate suédois et auprès des Parlementaires sociaux-démocrates à Stockholm, à

la Commission

de l’Union européenne à Bruxelles et à Paris.

 

© Dr Tshipamba MPUILA