Museveni_thug250OUGANDA - 19 juillet 2007 - XINHUA
Source

Suspension de toute concession relative à l'exploitation d'uranium OUGANDA - 19 juillet 2007 - XINHUA Le président ougandais Yoweri Museveni a ordonné au ministère de l'Energie de suspendre toute concession aux entreprises commerciales concernant l'exploitation d'uranium, avant qu'une commission chargée de l'énergie nucléaire ne soit créée dans le pays, selon un communiqué pubié jeudi à Kampala.

"Le président Museveni a instruit le ministère de l'Energie de suspendre toute concession relative à l'exploitation de gisements d'uranium, découverts récemment dans le pays", indique le communiqué publié par le secrétaire général du Mouvement de la résistance nationale (MRN, parti au pouvoir), Amama Mbabazi.

Le président Museveni a par ailleurs "demandé au ministère de mettre en place une commission sur l'énergie nucléaire au sein du ministère", selon le communiqué rendu public à l'issue d'une réunion du parti à Kyankwanzi, dans le district de Kiboga.

Les participants à la réunion de Kyankwanzi ont appelé à la mise en place d'une politique pour l'exploitation des ressources énergétiques telles que le pétrole et le gaz, afin de profiter de leurs revenus pour l'actuelle et les prochaines générations.

L'uranium, utilisé pour les réacteurs et bombes atomiques, avait été découvert en 2004 en Ouganda. Selon le dernier rapport du ministère de l'Energie, les régions riches en uranium ont une superficie de 53.000 km2 dans le pays.

La découverte de nouveaux gisements d'uranium n'a pas cessée en Ouganda, a indiqué Sam Byamugisha, vice-directeur du département de la Géologie et des mines, citant le district de Kiboga comme l'une des régions les plus riches en uranium.

Au dire du ministère de l'Energie, seul un petit nombre de mines ont été concédées à des entreprises locales ou étrangères pour exploitation.

Au sujet de la construction d'une centrale nucléaire en Ouganda, M. Byamugisha a expliqué que la création d'une commission de l'énergie nucléaire permettrait de lancer une étude sur l'utilisation de cette ressource énergétique et ses impacts sur l'environnement, la santé publique et la sûreté.