UdpsA propos de l’interview d’Hyppolite Kanambe, alias « Joseph Kabila » : Heureusement, le ridicule ne tue pas!

Qui d’autre que le (s) préposé (s) peut ou peuvent mettre des articles sur le web de Digitalcongo.net ? Si c’était n’importe qui, alors quelle négligence ! Quel laissez-aller ! Quelle irresponsabilité ! Nous savons que ce n’est pas n’importe qui qui peut se permettre d’afficher quoi que ce soit sur ce website.

Les Conseillers d’Hyppolite Kanambe, alias « Joseph Kabila » se sont peut-être rendus compte, après s’être précipités d’afficher ladite interview sur leur web, que leur poulain y donne l’impression d’avoir été encore sous l’effet de la drogue quand il répondait aux questions du journaliste. Sous l’effet de la drogue, la conscience-censure a sauté et l’intéressé y a dévoilé sa nature franche.

Le petit communiqué laconique ci-dessous reproduit serait donc une façon de rattraper la situation, pour nettoyer ladite interview, l’émonder, l’élaguer, en enlever préalablement des scories, des bévues, des monstruosités… avant d’afficher alors le texte soigneusement purifié, savant, retravaillé dans le laboratoire de l’instrumentalisation, du mensonge, de la démagogie et de la manipulation et respectueusement attribué au Brillant « Président de la République » !

Pourquoi ne peut-on pas être prêt à livrer à l’opinion une interview accordée il y a quelques jours ?

Seuls les médiocres pervers peuvent être fiers d’un tel individu comme « Président de la République », de tels collaborateurs et de tels services de la presse présidentielle.

  • Voici le petit Communiqué laconique hâtivement publié par les Services de la presse présidentielle : amateurisme, aventurisme, incompétence, « travail-brouillon » . Lire
  • Voici la fameuse interview

    Veuillez lire attentivement la réponse de l’intéressé sur ses origines biologiques; la situation sécuritaire, socio-économique et militaire du Pays ; l’Est, les massacres de Kinshasa avec des armes lourdes, les élections, les assassinats politiques, les violations des libertés et des droits fondamentaux, JP Bemba, l’accord avec
    la Chine, la Belgique, les Occidentaux, l’uranium congolais, la bombe nucléaire congolaise, le rôle des Occidentaux dans les massacres de Kinshasa….

Dr François Tshipamba Mpuila