Nkunda_MonucLa Mission des Nations Unies au Congo (Monuc) demande au gouvernement congolais de clarifier la situation du général déchu Laurent Nkunda

Selon son porte-parole, Kemal Saïki, qui s’exprimait mercredi lors du point de presse hebdomadaire, le statut du mandat d’arrêt international lancé contre le chef des insurgés n’est pas clairement défini. « On est en droit de nous demander si ce mandat est toujours valide », s’est-il interrogé.

Saïki a indiqué que la Mission est bien au courant de l’existence de ce mandat d’arrêt lancé par le système judiciaire militaire congolais depuis longtemps. « Nous n’avons pas assez des précisions sur ce mandat. Mais nous savons qu’il a été transmis à Interpol », a-t-il indiqué. Le porte-parole de la Monuc a dit ne pas être au courant d’un mandat émanant d’une juridiction internationale à l’encontre de Laurent Nkunda. « Il n’y a pas de mandat international d’une institution supranationale », a-t-il insisté.

© JAKM