" Les Blancs sont venus, ils ont dit à mon père qu'ils allaient nous permettre d'aller à l'école et mon père les a autorisés à nous emmener. Ils ont aussi dit qu'ils nous paierait une voiture quand on serait grands"

Témoignage d'un enfant Tchadien arraché à sa famille par "l'Arche de Zoé", une ONG humanitaire française

France_3




















Rappel Important !

Lors de son dernier passage en Belgique, Olive Lembé Kabila a conclu des accords concernant :

  • l'adoption d'enfants congolais ...
  • l'éducation des enfants et adolescents congolais expatriés en Belgique confrontés à des problèmes liés au déracinement d’ordre culturel ou religieux ...

Voici un extrait repris sur le site officiel du pouvoir kabiliste "Digital Congo" et sur le site de la Ministre cdH Marie-Dominique SIMONET :

(...) Catherine FONCK a pour sa part insisté sur la nécessité de relancer la procédure d’adoption entre la RDC et la Communauté française de Belgique, procédure suspendue depuis 1997. À cet effet, une délégation du service Adoption de la Communauté française se rendra au Congo en 2008. Il s’agira de veiller à ce que les procédures d’adoption d’enfants congolais se déroulent dans le respect de leurs droits et de leur intérêt.

La Ministre de l’Enfance, de l’Aide à la jeunesse et de la Santé porte également une attention particulière aux enfants et adolescents congolais expatriés en Belgique et fréquemment confrontés à des problèmes liés au déracinement, d’ordre culturel ou religieux, ce qui rend difficile un travail social efficace. En même temps, des jeunes Congolais rencontrent chez eux des difficultés importantes en matière d’éducation, de santé, de formation, etc. Dès lors, Olive Kabila et Catherine Fonck souhaitent que le Congo et la Communauté française de Belgique puissent collaborer davantage pour améliorer le sort des jeunes Congolais via des programmes d’échanges de travailleurs sociaux (...)

Lire le texte complet

Source : http://www.marie-do.be/ministrecommuniques_2007-09-28_kabila.html

NDLR : Congolais lamuka ! Muana ya moninga mawa té !

Nos enfants sont notre avenir ! Nous refusons l'instrumentalisation des enfants congolais tandis que nous déplorons l'incarcération de trop nombreux enfants "sans-papiers" dans les centres fermés belges !!! Quelle est la pertinence de cette politique d'adoption ? L'Unicef propose des programmes de soutien d'enfants. Le principe est simple : chaque parrain ou marraine s'engage à verser une somme pour soutenir la scolarité, l'alimentation, ... d'un ou plusieurs enfants. L'avantage : l'enfant reste dans son cadre familial et culturel.

Parlementaires Congolais : Réagissez !

Dunia SENDWE
Bien informés les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets !